Réponses quizz ASNL

Réponses aux questions 1 à 10 (format PDF)

Réponses aux questions de 11 à 20 (format PDF)

1. Sur les 15 entraîneurs qu’a connus l’ASNL, combien n’ont jamais dirigé l’équipe nancéienne en Coupe de France ?
Réponse A : 2
Réponse B : 3
Réponse C : 4
Réponse : 2. Il s’agit de Marcel Husson et de Moussa Bezaz, tous deux limogés avant le début de la compétition.

2. À l’issue de quelle saison deux joueurs de l’ASNL figuraient parmi les dix meilleurs buteurs de Division 1 ?
Réponse A : 1972-1973
Réponse B : 1977-1978
Réponse C : 1980-1981
Réponse : 1980-1981, avec Bernard Zénier (16 buts) et Olivier Rouyer (14 buts) ayant terminé respectivement 7e et 10e au classement des buteurs de Division 1.

3. Laquelle de ces sélections nationales n’a jamais affronté l’ASNL en match amical ?
Réponse A : Islande
Réponse B : Norvège
Réponse C : URSS
Réponse : La Norvège. L’ASNL, renforcée pour l’occasion de trois joueurs de Sedan (Roger Lemerre, Yves Herbet et Michel Cardoni) et d’un joueur de Boulogne (Joseph Sapeta), a affronté l’URSS le 24 mars 1968 à Picot (victoire soviétique 2-0). 21 ans plus tard, le 29 avril 1989, l’ASNL a affronté l’Islande à Picot (victoire des Islandais 1-0).

4. De quel futur ministre la fille porta les couleurs de l’équipe féminine de l’ASNL dans les années 1980 ?
Réponse A : François Guillaume
Réponse B : Gérard Longuet
Réponse C : André Rossinot
Réponse : François Guillaume. Sa fille évolua au sein de l’équipe féminine de l’ASNL au début des années 1980 ; la société Saint-Hubert, dont son père était le président, sponsorisait d’ailleurs l’équipe féminine.

5. Combien de fois l’ASNL est-elle allée finale de la Coupe Gambardella ?
Réponse A : Une fois
Réponse B : Deux fois
Réponse C : Trois fois
Réponse : Deux fois, en 1973-1974 (défaite 1-4 face à Nantes) et en 1981-1982 (défaite 3-6 face à Auxerre).

6. Combien de joueurs ayant porté le maillot de l’équipe première de l’ASNL en match officiel ont été entraîneurs de l’équipe réserve nancéienne pendant ou après leur carrière ?
Réponse A : 6
Réponse B : 7
Réponse C : 8
Réponse : 8. Antoine Redin (entraîneur de l’équipe réserve en 1969-1970), Francis Targon (1970-1971 et 1980-1985), Daniel Druda (1971-1972) Patrick Bernhard (1979-1980), Jean-Claude Cloët (1985-1988), Patrick Gabriel (1994-1997 et 2002-2007), Rachid Maatar (2008-2012) et Francisco Rubio (2012-2015).

7. Combien de joueurs ont disputé une Coupe du monde alors qu’ils étaient sous contrat avec l’ASNL ?
Réponse A : 2
Réponse B : 3
Réponse C : 5
Réponse : 5. Michel Platini et Olivier Rouyer (France) en 1978, Mustapha Hadji (Maroc) en 1994, Landry Nguemo (Cameroun) en 2010 alors qu’il était prêté au Celtic Glasgow par l’ASNL, et Benjamin Moukandjo (Cameroun) en 2014. Antal Nagy et Peter Hannich (Hongrie) ont quant à eux signé leur contrat à l’ASNL le 30 juin 1986, soit le lendemain de la fin de la Coupe du monde au Mexique.

8. Combien de fois l’ASNL a-t-elle disputé un match de championnat de D1/L1 dans une autre enceinte que le stade habituel de son adversaire du jour en raison d’une mesure disciplinaire ayant frappé ce dernier ?
Réponse A : 1 fois
Réponse B : 2 fois
Réponse C : 3 fois
Réponse : 3 fois. Le 20 janvier 1991, le match Toulon-ASNL s’est déroulé au stade des Costières à Nîmes ; le 15 avril 1999, la rencontre Marseille-ASNL s’est déroulée au stade de la Mosson à Montpellier ; le 22 décembre 2012, la rencontre Bastia-ASNL s’est déroulée au stade Jean-Laville à Gueugnon. Ces sanctions ayant frappé les adversaires de l’ASNL ne lui ont pas été profitables puisque les trois fois le club nancéien est reparti avec une défaite. À noter également que le 2 mai 1978, l’ASNL a affronté le Paris SG au stade Bauer (St-Ouen) plutôt qu’au Parc des Princes, mais ce changement de terrain ne résultait pas d’une sanction administrative, le Parc étant préservé pour la finale de Coupe d’Europe des vainqueurs de coupe.

9. Combien de joueurs ont marqué au moins un but en championnat (D1/L1 et D2/L2 confondues) contre l’ASNL avec cinq clubs différents ?
Réponse A : 0
Réponse B : 1
Réponse C : 2
Réponse : 2. Le premier est Cyriaque Didaux, qui a la particularité d’avoir inscrit au moins un but contre Nancy dans chacun des cinq clubs professionnels dont il porta les couleurs (Valenciennes, Rouen, Lille, Strasbourg et Épinal), une performance d’autant plus étonnante que cet attaquant n’était pas particulièrement prolifique (moyenne de 3,8 buts marqués par saison). Le second est Mickaël Pagis, qui a marqué au moins un but à l’ASNL sous les maillots de Laval, Nîmes, Strasbourg, Marseille et Rennes.

10. En dehors du blanc, quelles furent les deux seules couleurs dominantes des maillots de l’ASNL à l’extérieur pendant ses vingt premières années d’existence ?
Réponse A : Le vert et le bleu
Réponse B : Le rouge et le jaune
Réponse C : Le rouge et le vert
Réponse : Le rouge et le vert. Il faut attendre la saison 1988-1989 pour voir l’ASNL évoluer avec une autre couleur (le bleu) à l’extérieur.

11. Avant quelle saison le nombre d’abonnés de l’ASNL a-t-il franchi pour la première fois la barre symbolique des 10 000 ?
Réponse A :1978-1979
Réponse B : 2005-2006
Réponse C : 2008-2009
Réponse : 2005-2006. Alors que l’ASNL comptait 7 228 abonnés en 2004-2005, la montée en Ligue 1 après cinq années de purgatoire a suscité un fort engouement des supporters, le nombre d’abonnés passant à 11 678, franchissant pour la première fois la barre symbolique des 10 000.

12. Quel est le joueur nancéien ayant démarré le plus grand nombre de saisons consécutives avec le brassard de capitaine ?
Réponse A : Gennaro Bracigliano
Réponse B : Paul Fischer
Réponse C : Michel Platini
Réponse : Gennaro Bracigliano. Le gardien d’origine italienne est le seul joueur de l’ASNL à avoir démarré six saisons avec le brassard. Il a en effet été capitaine de la 1re journée de la saison 2005-2006 à la 8e journée de la saison 2010-2011. Sans les blessures dont il a été plusieurs fois victime, Paul Fischer aurait pu faire aussi bien.

13. Lequel de ces matches de championnat à domicile l’ASNL a-t-elle disputé avec un maillot sang et or ?
Réponse A : Nancy-Bordeaux du 1er mars 1981
Réponse B : Nancy-Valenciennes du 23 avril 1982
Réponse C : ASNL-Paris SG du 16 janvier 1983
Réponse : le match ASNL-PSG du 16 janvier 1983. L’ASNL était en effet sponsorisée ce jour-là par les Pages jaunes et avait accepté pour l’occasion de modifier la couleur de son maillot.

14. Combien de fois un attaquant de l’ASNL a terminé à l’une des cinq premières places du classement des meilleurs buteurs de D2/L2 ?
Réponse A : 5 fois
Réponse B : 8 fois
Réponse C : 10 fois
Réponse : 8 fois. Robert Blanc (1er en 1969-1970), Joaquim Martinez (1er en 1974-1975), Ray Stephen (2e en 1987-1988), David Zitelli (4e en 1988-1989), Laurent Dufresne (2e en 2003-2004), Éli Kroupi (4e en 2004-2005), Youssouf Hadji (4e en 2014-2015) et Junior Dalé (3e en 2015-2016).

15. Combien de joueur ayant porté le maillot de l’ASNL au cours de leur carrière ont également participé, avant, pendant ou après leur séjour nancéien, à une phase finale des Jeux Olympiques ?
Réponse A :15
Réponse B : 16
Réponse C : 17
Réponse : 16 : Milan Cop (Yougoslavie 1964), Michel Platini (France 1976), Olivier Rouyer (France 1976), Francisco Rubio (France, 1976), Philippe Jeannol (France 1984), Jean-Louis Zanon (France 1984), Alfred Schön (RFA 1984), Alfonso Martins (Portugal 1996), Patrick Moreau (France 1996), Geoffray Toyes (France 1996), Tony Vairelles (France 1996), Wilson Oruma (Nigéria 1996), Mehdi Taouil (Maroc 2004), Moncef Zerka (Maroc 2004), Landry Nguemo (Cameroun 2008), Yassine Jebbour (Maroc 2012).

16. Combien d’entraîneurs de l’équipe professionnelle de l’ASNL avaient auparavant entraîné l’équipe réserve ?
Réponse A : 4
Réponse B : 5
Réponse C : 6
Réponse : 5 : Antoine Redin (entraîneur de l’équipe B en 1969-1970 puis de l’équipe pro de 1970 à 1980) ; Hervé Collot (équipe B de 1972 à 1974 puis équipe pro de 1982 à 1984) ; Laszlo Bölöni (équipe B en 1993-1994 puis équipe pro de 1994 à 2000) ; Patrick Gabriel (équipe B de 1994 à 1997 et de 2002 à 2008 puis équipe pro en 2013) ; Moussa Bezaz (équipe B de 1999 à 2002 puis équipe pro de juin à novembre 2002).

17. Le 22 janvier 1994, l’ASNL a disputé pour la première fois de son histoire un match amical face à une équipe d’Asie de l’Est. De quel pays venait son adversaire du jour ?
Réponse A : Chine
Réponse B : Corée du Sud
Réponse C : Japon
Réponse : Corée du Sud. Il s’agissait du club d’Ajou University, qui évoluait alors en première division sud-coréenne (victoire 1-0 des Nancéiens). Le match s’est déroulé à Vandœuvre devant environ 400 spectateurs et c’est Tony Vairelles qui donna la victoire aux Nancéiens.

18. Sur quel score l’ASNL a-t-elle le plus souvent terminé ses matches à l’extérieur en championnat (D1/L1 et D2/L2 confondues) ?
Réponse A : 0-0
Réponse B : 1-1
Réponse C : 1-0 pour l’adversaire
Réponse : 1-0 pour l’adversaire. Plus de 13 % des matches de l’ASNL en championnat à l’extérieur se sont soldés par une défaite sur ce score. Viennent ensuite le 1-1 (12 %) et le 0-0 (10 %).

19. À quel jubilé de joueur l’ASNL a-t-elle participé pour la première fois ?
Réponse A : Jubilé Hubert Zénier
Réponse B : Jubilé Georges Zvunka
Réponse C : Jubilé Joseph Magiera
Réponse : le jubilé Joseph Magiera. Celui-ci fut organisé le 16 juin 1972 au stade Victor. En l’honneur de l’ancien gardien de but nancéien, l’équipe première de l’ASNL a, ce jour-là, affronté une équipe d’anciens joueurs de l’ASNL, et ce sont les « anciens » qui l’ont emporté (6-4). L’ASNL a ensuite participé au jubilé de l’ancien messin Georges Zvunka le 9 septembre 1972 au stade St-Symphorien (Metz-Nancy : 1-0) et au jubilé de l’ancien nancéien Hubert Zénier le 17 mai 1973 au stade Marcel-Picot (Nancy-Metz : 2-0).

20. Quel joueur a marqué le plus de buts contre l’ASNL en championnat (D1/L1 et D2/L2 confondues) au cours de sa carrière ?
Réponse A : Carlos Bianchi
Réponse B : Bernard Lacombe
Réponse C : Delio Onnis
Réponse : Bernard Lacombe. L’avant-centre international a inscrit 16 buts contre Nancy sous trois maillots différents (Lyon, St-Étienne et Bordeaux). Viennent ensuite Delio Onnis (Reims, Monaco, Tours, Toulon) avec 13 buts et Carlos Bianchi (Reims, Paris SG) avec 10 buts.

FacebookTwitterMore...