Notre projet

Ce que nous ne sommes pas :

 • Socios Nancy ne s’inscrit en aucun cas dans une démarche hostile au club ou à ses dirigeants. Nous avons la chance à Nancy de disposer, en la personne de Jacques Rousselot, d’un président conscient de l’importance du soutien populaire dans la vie de l’ASNL. Néanmoins, nous estimons qu’il y a encore beaucoup à faire en la matière et qu’il faut aller vers un rapprochement structurel.

•  Socios Nancy  n’est nullement un nouveau groupe de supporters. Il en existe déjà plusieurs qui apportent une contribution essentielle à l’animation du stade. Nous estimons que notre rôle est complémentaire du leur et nous ne sommes donc animés par aucun sentiment de concurrence ou de rivalité à leur égard ; nous souhaitons bien au contraire nouer avec eux des liens constructifs et d’entente cordiale.

Quelques constats :

• le rôle des supporters d’un club professionnel de football se limite trop souvent aujourd’hui à payer l’entrée au stade, à encourager l’équipe le temps des matches et à acheter les produits dérivés ;

• les budgets du football professionnel ne dépendent plus aujourd’hui que pour une part mineure des supporters, et les clubs sont devenus les otages des chaînes de télévision ;

• aujourd’hui, le football professionnel semble se développer sur un paradoxe : plus il devient populaire, plus il s’éloigne du peuple…

Pour toutes ces raisons, nous affirmons qu’il est plus que temps de remettre les supporters au cœur de la vie des clubs. Et puisque nous supportons l’AS Nancy-Lorraine, c’est en direction de ce club que nous avons échafaudé notre projet en faveur d’un football à visage plus humain.

L’association :

Tout cela est très facile à dire, mais comment lutter contre cette évolution mortifère ? Nous pensons que la réponse se trouve dans l’actionnariat populaire, seul moyen à nos yeux de (re)faire des supporters un acteur essentiel de la vie de leur club de cœur. Ce n’est pas un hasard si, partout en France et en Europe, on voit se dessiner un courant favorable à cette évolution.

C’est donc forts d’un contexte européen favorable au développement du football participationniste et d’un contexte français qui voit le mouvement socio se développer et se structurer rapidement, que plusieurs supporters de l’ASNL venus d’horizons divers ont eu l’idée de se constituer en association loi 1901.  Socios Nancy a ainsi vu le jour officiellement le 7 mai 2012 avec l’objet suivant :

« La conduite d’un projet de prise de participation au capital de la Société Anonyme Sportive Professionnelle (SASP) Nancy-Lorraine afin de favoriser la participation du plus grand nombre à la vie et au développement du club de football de l’AS Nancy-Lorraine. »

Cette association est ouverte à toutes et à tous, sans distinction d’aucune sorte. Elle repose sur un fonctionnement totalement démocratique et elle se veut transparente tant sur le plan de ses objectifs que de ses finances. Vous êtes donc toutes et tous conviés à nous rejoindre pour participer à l’édifice, car rien ne sera possible sans un réel soutien populaire.

Notre objectif :

Socios Nancy entend franchir plusieurs étapes pour pouvoir atteindre son objectif :

• Une étape – qui vient de s’achever – fut celle de la maturation et de la réflexion autour de notre projet. Il était en effet important de ne pas lancer notre campagne d’adhésion sans réelle préparation, car un projet comme le nôtre ne s’improvise pas et doit s’appuyer sur de solides bases théoriques. Cela ne veut évidemment pas dire que toute réflexion est désormais terminée. Au contraire, Socios Nancy se doit d’être un laboratoire où chaque adhérent vient avec ses idées et ses compétences. C’est là sa principale richesse.

• L’étape suivante consistera à susciter l’adhésion du plus grand nombre afin de devenir une force qui compte dans le paysage de l’ASNL. Notre campagne d’adhésion revêtira plusieurs formes et des événements seront organisés pour la populariser.

• L’étape ultime, qui ne sera possible que dans la mesure où l’étape précédente aura été couronnée de succès, consistera à se constituer en société anonyme – SAS (société par actions simplifiées) ou toute autre forme juridique qui semblera la plus adaptée) –, ce qui permettra alors de négocier avec le club une entrée dans le capital. Cette prise de participation serait minime, mais elle nous permettra néanmoins de faire entendre la voix des supporters sur des sujets qui nous paraissent essentiels et tenant notamment à la préservation de l’identité du club.

Retour à la page précédente

FacebookTwitterMore...